LABORATOIRE HUPE

Présentation générale

Le laboratoire HUPE  se compose de 05 équipes avec un total de 26 travailleurs (Responsables, Biologistes, Master, Ingénieur, techniciens, Vétérinaire, préleveurs, secrétariat), il est doté de 03 laboratoires d’analyses spécialisés dans la prévention des MTH (maladies à transmission hydrique et toxi-infections alimentaires en coordination avec les bureaux d’hygiènes communaux, contribuant ainsi à la préservation de la santé publique.

Le laboratoire d’analyse HUPE est issu de l’ex ville d’Alger qui disposait alors du laboratoire municipal de l’hygiène(BMH) de l’ex ville d’Alger qui remonte à la fin du 19 ème siècle durant l’époque coloniale.

Durant les années 70 et 80, le laboratoire de la ville d’Alger faisait partie du service d’hygiène de l’ex conseil populaire de la ville d’Alger), puis en 1992 à 1996 de la division de l’hygiène et de l’environnement de l’ex conseil urbain de coordination d’Alger.

De 1996 jusqu’à 2017 le laboratoire est un service de l’EPIC HURBAL crée le 24 janvier 1996 par Arrêté de Mr le Wali d’Alger N°35/DRAG/SAG du 24/01/1996, le laboratoire  au même titre que les autres services de la division de l’hygiène et de l’environnement du CUC d’Alger a été transféré au siège de l’établissement sis 2c Rampe Louni Arezki, Bab el Oued-Alger-. Il couvre l’ensemble des 57 communes de la Wilaya d’Alger en matière d’analyses des eaux et des aliments.

Depuis la fusion de l’ex APPL et ex HURBAL en 2017 à ce jour, le laboratoire HUPE adopte une nouvelle stratégie qui consiste à développer le laboratoire et diversifier ses activités face à des besoins sans cesse croissants en vue de préserver la salubrité publique.

Le laboratoire HUPE  se compose de 05 équipes avec un total de 26 travailleurs (Responsables, Biologistes, Master, Ingénieur, techniciens, Vétérinaire, préleveurs, secrétariat), il est doté de 03 laboratoires d’analyses spécialisés dans la prévention des MTH (maladies à transmission hydrique et toxi-infections alimentaires en coordination avec les bureaux d’hygiènes communaux, contribuant ainsi à la préservation de la santé publique.

-Analyses Bactériologiques des eaux : Réseaux (alimentation en eau potables, Citernes, puits, sources, forages, bâches à eaux, eaux minérales,  eaux de mer et eaux de piscines.

-Analyses bactériologiques des aliments : Denrées alimentaires, crudités, plats cuisinés, viandes et dérivés, boissons provenant des commerces, Industries Agro-alimentaires, restaurants et cantines…..

-Analyses microscopique du phytoplancton : la détection et le suivi des espèces phyto-planctoniques toxique dans le milieu marin et le recensement des efflorescences exceptionnelles telles que les eaux colorées et ce dans le cadre de la prévention des maladies à transmission hydrique et toxi-infection alimentaire.

-Analyses physico-chimiques in situ des eaux de mer : Des mesures in situ des paramètres (Température, Salinité, Oxygène dissous …..) pour toutes les plages de la baie d’Alger sont effectuées dans le cadre du suivi de la qualité des eaux de mer des plages de la baie d’Alger. Les prélèvements se font à une fréquence bimensuelle  durant la période allant du mois d’Avril au mois de Mai et hebdomadaire de juin jusqu’à Septembre.

 

-Analyses physico-chimiques in situ des eaux de piscines: Des mesures in situ des paramètres (Température, Chlore résiduel, chlore combiné, PH, stabilisant isocyanurate.. …..) sont effectuées pour les piscines et ce dans le cadre du suivi de la qualité des eaux de piscines de la wilaya d’Alger. Les prélèvements se font à une fréquence hebdomadaire  durant toute l’année.

 

-Audits, conseils et expertise de l’hygiène sanitaire au niveau des établissements de restaurations collective, Assurance qualité en industrie agroalimentaire (Mise en place des BPH/BPF au sein des unités agroalimentaires : PME/PMI, conseils en matière d’assurance qualité pour ces entreprises).

-Un personnel qualifié et motivé est affecté pour assurer correctement sa mission.

-Procédures et modes Opératoires normalisés.

-Référentiels Normatifs.

-Journal officiel N° 39 de Juillet 2017.

-Règlementation en vigueur.

  • Laits et produits laitiers
  • Viandes rouges et blanches et leurs dérivées.
  • Ovo produit et pâtisseries
  • Céréales et dérivées
  • Plats cuisinés et préparés
  • Légumes et fruits
  • Boissons gazeuse et jus …
  • Eaux potables (AEP, Puits, Forage, Sources, Châteaux d’eaux,
  • Eaux de baignades (Mer et piscines)
  • Divers

Toutes les communes de la wilaya d’Alger hormis celles disposant de laboratoires communaux telque : Hydra, Belouizdad et Bordj El Bahri.

Les particuliers : Sénat, Les crèches, Cosider, Naftal, ….

Des relations avec l’université sont entretenues à travers les stages au profit d’étudiants et l’appui au recherche dans le cadre des thèses d’études.ces relations concernent L’USTH Houari Boumediene, l’Université de Blida, l’Ecole Nationale polytechnique, Université de Tizi Ouzou, L’ecole paramédicale, et l’école ISMAL…

Ces activités consistent en :

L’encadrement de projets de fin d’études (PFE, Ingénieurs,DES, TS,…)

La prise en charge de stagiaires

Les visites pédagogiques des étudiants.